lundi 31 octobre 2011

Test comparatif des pâtées

Cet été, Baïka nous a fait une frayeur en refusant de manger sa gamelle pendant plusieurs jours. Depuis, elle a compris que si elle ne mangeait pas nous ajoutions de la pâtée à ses croquettes. Et désormais, s'il n'y a pas de pâtée, elle attend et est capable de ne rien manger du tout. Après plusieurs semaines de combat, et de diverses techniques échouées, nous avons préféré lui ajouter régulièrement de la pâtée.

Donc, à chaque repas, nous composons une gamelle avec un maximum de croquettes et quelques cuillères de pâtée. Baïka la mange immédiatement mais en laisse si elle se sent repue.

Nous préférons ajouter un peu de pâtée pour rendre la gamelle plus attrayante, mais ne souhaitons pas passer à une alimentation uniquement à base de pâtée. Celle-ci peut parfois être incomplète mais favorise également le tartre du fait qu'il n'y a pas d'action mécanique comme avec les croquettes. D'autre part la quantité de pâtée à donner est plus importante que la quantité de croquettes, du fait de l'humidité contenue dans la première. Pour les voyages il est plus aisé de prendre un paquet de croquettes qu'une palette de boîtes. 

Nous nous sommes mis en quête de pâtée pour chiot appropriée à l'usage que nous en faisions. Nous en avons acheté chez  Catsanddogs et Qualipet (en animalerie la qualité est nettement meilleure qu'en supermarché, un soucis de moins à se faire). Chaque marque met en avant ses caractéristiques nutritionnelles et sa composition optimale, ses ingrédients naturels et sélectionnés, son respect de l'environnement etc. Sachant que nous avons de toute façon pris des marques de qualité, la différence pour nous se montre en réalité à l'usage quotidien. 

Nous avons décidé de faire un petit test comparatif, en notant les produits sur différents points. Nous vous présenterons les résultats bientôt.


Les produits en cours de test :



De gauche à droite, et de haut en bas :
  • TRAINER FITNESS Puppy poisson et riz de Nova foods 
  • Super Premium Junior volaille et oeuf de Belcando
  • Puppy au thon de Almo Nature 
  • Science Plan Puppy Medium Savoury Chicken de Hill's 
  • TRAINER NATURAL Puppy & Junior Mini de Nova foods
  • Gelée soft pour chiens puppy au poulet de Schesir 
  • Gelée soft pour chiens puppy au thon de Schesir 
  • Bio Paté Puppy au poulet de Almo Nature 


Toutes les pâtées pour chiot que nous avons trouvées sont sous forme de barquette ou de boite de conserve.  

Au niveau de la conservation, nous préférons les petits emballages ou les conserves pouvant se refermer à l'aide d'un couvercle. Ce type de couvercle hermétique en plastique peut-être offert par la marque de pâtée ou acheté en magasin spécialisé comme en grande surface.
Une boîte entamée bien refermée peut se garder facilement 2 jours au frigo.

Nous terminons la phase de test et vous présenterons les résultats du test comparatif prochainement !

Halloween Halloween


C'est Halloween, les enfants sonnent aux portes "treat or trick !", et repartent avec les poches remplies de friandises.

Chez J'adore my dog, c'est Halloween aussi. Pour l'occasion nous y avons trouvé des jouets (un petit Casper costumé avec sa dynamite) et un petit costume de lion pour Baïka (qu'on ne lui a mis que quelques minutes pour la blague, elle était toute joueuse). 

Nous avons préparé les citrouilles, fait le plein de friandises pour humains comme pour toutous, il ne manque plus que les enfants !




dimanche 30 octobre 2011

Cette fois, c'est le plâtre !

Baïka en pleine adolescence aime ronger, mais pas toujours ce qui est autorisé. Après le coin d'un meuble, que nous avions par la suite protégé avec des produits repoussants, c'est le coin d'un mur...

Notre ami tabasco fait donc son retour !

Nous avons également racheté des objets à mâcher pour Baïka. Voici un petit topo des articles qui font fureur en ce moment chez notre petite chienne :

  • os et stics en peau de boeuf
  • rouleaux
  • jouet en caoutchouc dur cachant des friandises
  • petites brosses à dent à la menthe
  • stick de viand de boeuf

La chenille des chihuahuas

La famille chihuahua nous a fait un nouveau petit cadeau : une chenille ! Mais ce n'est pas n'importe quelle chenille : déjà on l'adore, Baïka l'adore (surtout les antennes) et en plus elle est 100% en coton organique !

Elle est de la marque Simply Fidö comme d'autres jouets de Baïka. Cette société transmet des valeurs d'éco-conscience et de consommation saine.

Complètement remise

La semaine dernière, nous avons emmené Baïka au cabinet de sa vétérinaire pour qu'elle lui enlève les fils restant de sa stérilisation. Cela se fait généralement une dizaine de jours après l'opération.
Nous avons du tenir Baïka couchée sur le dos et lui faire des câlins pendant que la vétérinaire et l'assistante coupaient et enlevaient les fils. Baïka a été très coopérative et a eu droit a plusieurs biscuits.

La cicatrice de Baïka est plutôt jolie et a très bien cicatrisé. Alors qu'au début elle semblait très irrégulière et boursouflée, elle se résorbe et se soigne d'elle même. D'ici quelques temps nous pourrons à peine distinguer une fine ligne blanche entre ses poils.

Baïka reprend également ses activités, comme sa journée par semaine chez 1001 patounes. Cela lui avait manqué ! La semaine d'avant elle avait pleuré en attendant Françoise, alors qu'elle devait rester au calme encore. Il est vrai qu'elle adore y aller et s'amuse toujours beaucoup. Nous reprendrons les cours d'éducation et de dog dancing la semaine prochaine.

dimanche 23 octobre 2011

Un dimanche tranquille

Suite à la stérilisation de Baïka, nous n'avons pas encore repris les cours d'éducation du dimanche. Nous ferons enlever les fils la semaine prochaine.

Baïka profite donc d'un dimanche très tranquille !






samedi 22 octobre 2011

Trouve-tout, mange-tout

Le Cavaliers King Charles est une race de chien particulièrement "ramasse-tout" pendant les promenades et partout ailleurs. Baïka cherche et trouve régulièrement tout genre de choses (pas toujours comestibles) à manger. Sa dernière trouvaille : des morceaux de bois qu'elle déchiquette encore plus et avale.

Sa dernière crotte ? du bois ! Oui, ça fait mal et c'est pas très bon tout ça...
Nous avons donc fait "le repas protecteur", que Baïka adore, pour ne pas que des morceaux de bois encore en route ne fassent de dégâts, même s'il est un peu tard et qu'idéalement on donne ce repas beaucoup plus rapidement après l'injestion.


Paraffine :
Il s'agit de donner 3ml de paraffine liquide à la seringue sans aiguille dans la gueule du chien. Baïka mangeant tout, elle a avalé cette huile très volontiers. L'huile de paraffine s'achète en pharmacie, elle ne se digère pas et "passe tout droit". La paraffine fait office de "lubrifiant" pour que les éléments avalés qui "glissent" mieux vers la sortie. Cette astuce est bien connue pour toutes les espèces (ou presque).



Le plat de pâtes :
Préparer un petit plat de pâtes bien cuites mélangées à un peu de pâtée pour chien. Baïka a mangé ça à la place de son repas du soir. Les pâtes vont "enrober" les débris transitant dans le système digestif de Baïka afin qu'ils ne fassent pas trop de dégâts. Cette astuce nous a été donnée par la vétérinaire lors d'une visite antérieure, et nous l'avons bien retenue !

mardi 18 octobre 2011

Post op'

Jeudi dernier, Baïka a été stérilisée. Profitant de cette opération, la vétérinaire lui a également enlevé son hernie de chiot.

Baïka s'est vite remise même si elle reste prudente, elle a de l'énergie et l'envie de jouer. Le manque d'exercice l'ennuie et ses copains lui manquent, nous essayons donc de la distraire et de la câliner tout en restant au calme.

 
En période post-opération les conseils de notre vétérinaire :
  • 2 comprimés d'antibiotique le matin, 1 le soir
  • 1/2 comprimé d'anti-douleur au besoin
  • pas de repas au retour de l'opération, juste un peu d'eau
  • repas léger le lendemain de l'opération
  • Baïka doit rester au calme les 3-4 premiers jours et éviter les activités importantes pendant 10 jours
  • elle ne doit pas toucher à sa cicatrice

En ce qui concerne l'administration des médicaments, le plus rapide pour nous était d'ouvrir la gueule à Baïka et de pousser le comprimé le plus loin possible au fond de sa bouche, légèrement sur le côté. Nous n'avons donné qu'un demi comprimé par jour d'antidouleur sur 3 jours.
Le soir même de l'opération elle a bu un peu d'eau et le lendemain matin elle a pu manger. Les premiers repas furent "légers" même si elle avait très faim. En effet son système digestif était chamboulé il fallait y aller progressivement.
 

Pour protéger la cicatrice et afin que Baïka ne la touche pas, la vétérinaire nous a donné un body pour chien. Cependant cet habit était trop grand pour notre chienne, qui arrivait à l'enlever. Nous avons donc acheté un body pour bébé ! Le body en coton, sans manche ou à manche courte nous parrait être idéal.
Il n'y a pas de taille idéale, faute de norme dans les tailles bébé, il y a parfois 10 centimètres de différences entre différentes marques. Nous avons donc mesuré le dos de Baïka (du cou jusqu'à la base de la queue) et sommes allés mesurer les bodys en magasin pour trouver le bon. Nous avons fait un simple petit trou pour passer la queue.
 
Baïka garde son body la plupart du temps, sauf pour les pauses pipi et petites promenades. Nous en avons pris deux pour les alterner et les laver. Elle supporte très bien ce petit habit et la cicatrice est ainsi vraiment protégée.

jeudi 13 octobre 2011

Stérilisation en pratique

Aujourd'hui nous avons emmené Baïka chez le vétérinaire pour la faire stériliser.
La décision ne fut pas facile, et nous l'avons prise avec un pincement au coeur. Au vu des éléments à notre portée ce fut le meilleur choix à faire pour elle.

La veille de l'opération, Baïka a pu manger son repas à 18h, puis la gamelle lui a été enlevée. Ce matin, jour de l'opération elle a pu encore boire. Nous l'avons promenée afin qu'elle fasse ses besoins avant de l'emmener au cabinet vétérinaire pour 8h, où nous l'avons laissée "à jeun".

Baïka a été opérée dans la matinée. L'assistante vétérinaire nous avait demandé de rappeler à 14h, ce que nous avons fait. Nous avons été informés que Baïka était réveillée et que tout s'était bien passé. Nous sommes aussitôt allés la chercher.

Notre petite chienne était contente de nous voir mais restait encore affaiblie de l'opération. Nous l'avons portée et ramenée à la maison en voiture après que la vétérinaire nous ait fait quelques recommandations : ne pas lui donner à manger avant demain matin, lui donner alors très peu de nourriture au premier repas, la garder au grand calme pendant 3-4 jours et faire encore attention pendant 10 jours. Elle nous a donné un petit "body", une sorte d'habit pour éviter que Baïka ne touche à sa cicatrice, des antibiotiques ainsi que des anti-douleurs.

En arrivant à la maison, nous avons laissé Baïka faire pipi en bordure de forêt. La première chose qu'elle a fait en rentrant c'est essayer de trouver une place et une position confortables.... ce qu'elle a essayé de faire pendant approximativement deux heures ! Il est vrai que la cicatrice doit être douloureuse, la position la moins gênante pour elle se trouve être allongée sur le côté avec la tête surélevée.


Il y a un un petit "accident" type diarrhée sur le tapis près de la porte d'entrée. Pendant l'opération les intestins de Baïka ont du être chamboulés et là elle n'avait pas le temps "d'attendre" qu'on la sorte.

Ce soir Baïka est encore en train de se reposer, elle aime rester près de nous et va bien malgré l'inconfort post-op. Elle est encore sous l'effet des médicaments injectés, mais en cas de besoin nous avons des comprimés anti-douleur en plus des antibiotiques (2 le matin, 1 le soir) pour lui administrer dès demain.


mercredi 12 octobre 2011

Croquettes et pâté

La marque de croquette Biomill change le packaging de ses produits.
Les paquets "junior mini" que nous achetons pour Baïka ont désormais un look aluminium avec un petit chihuahua blanc sur l'avant de l'emballage.

Nous avons prévu de continuer à lui donner ces croquettes jusqu'au passage aux croquettes adultes d'ici quelques temps.

Depuis notre mésaventure de cet été, Baïka a compris que nous lui rajoutions de la pâtée lorsqu'elle ne mangeait pas ses croquettes. Nous sommes rentrés de pleins pieds dans son petit jeu, souhaitant lui faire plaisir et ne pas attendre plus d'une journée pour qu'elle mange enfin sa gamelle...

Dorénavant nous mélangeons donc régulièrement un peu de pâtée à ses croquettes, mais n'en donnons pas de façon exclusive. Les croquettes restent son alimentation principale. Nous sommes en train de tester plusieurs marques de pâté pour chien et ferons un petit test comparatif prochainement.

Panier et gamelle

Baïka a un nouveau panier pour dormir, acheté dans un magasin Cats and dogs, une sorte de couffin rond avec son propre petit coussin. Elle a également un nouveau porte gamelle double commandé chez Zooplus, avec gamelles en inox. Les gamelles en inox que l'on utilise sont les mêmes que précédemment, nous avons donc un jeu de 4 ce qui est très pratique pour le lave vaisselle !



Pour le moment, elle dort encore régulièrement dans son parc la nuit et y retourne lors de nos absences. Ceci pour éviter les dégâts d'un chiot ou de "la nouvelle petite adolescente" qu'elle est devenue. Nous pensons gentiment commencer à "lui faire confiance" progressivement. Le but à terme est d'enlever le parc à bébé qui ferme la cuisine.

Pumpkin Crocks

C'est bientôt Halloween, nous vous proposons une recette à base de courge et de parmesan afin de gâter vos toutous ! 
Cette recette ne contient pas de graisse ajoutée ni d'oeuf. 

Note : Pour les chiens intolérants au gluten, remplacer la farine et le son d'avoine par une autre céréale.


Ingrédients :

  • 2 tasses farine d'avoine
  • 2 tasses de purée de citrouille cuite
  • 1 tasse de parmesan en poudre
  • 1 tasse de son d'avoine
  • 1/2 tasse de lait en poudre
  • 1 orange (jus)
  • 1/2 cc de cannelle


A vos fourneaux :

Si on a pas encore de purée et que l'on part d'une courge fraiche : couper la courge en grossiers morceaux, la pelez et la mettre à bouillir pendant une vingtaine de minutes. Lorsque les morceaux sont bien tendres, les sortir de l'eau et les réduire en purée. 
Ajouter le jus d'une orange à la purée de courge.
Mélanger les ingrédients secs avant de les incorporer au tout. Bien pétrir la pâte avant de former de petites boulettes.

Déposer chaque boulette sur du papier sulfurisé avant de l'aplatir avec une fourchette (il est judicieux d'utiliser de la farine pour éviter que les mains et la fourchette ne collent).
Faire cuire dans un four préchauffé à 180 pendant 15 à 20 minutes.

Bon appétit aux petites babines !